eft

EFT clinique : Libération émotionnelle inspirée des neurosciences

EFT signifie« Emotional Freedom Technique »- (technique de libération émotionnelle ).

C’est une méthode dite psycho-corporelle/ psycho-énergétique faisant partie des thérapies brèves.

Dans un premier temps, elle s’appuie sur les dernières recherches en neurosciences, notamment sur l’impact d’un traumatisme sur le Système Nerveux Autonome.

Dans un second temps, elle s’inspire  aussi de la médecine traditionnelle chinoise, via les points d’acupuncture.

A la différence de l’acupuncture traditionnelle, elle n’utilise pas d’aiguille, juste les doigts pour stimuler les méridiens.

En conséquence, c’est une thérapie décrite comme douce et apaisante  et qui s’adresse à tous les publics : enfants, adolescents et adultes.

L’EFT clinique est connue pour son action ciblée dans certains traumatismes et troubles anxieux (anxiété, phobie, Stress post-traumatique). Elle permet de traiter de nombreux  autres problèmes.

D’autre part, cette psychothérapie se complète parfaitement avec un accompagnement psychologique plus approfondi. Elle peut-être utilisée selon deux modalités :

  • porte d’entrée ponctuelle pour mieux se connaître et se réguler
  • point d’étape de libération émotionnelle au cours d’une psychothérapie plus globale à moyen ou long terme.
 
 

Comment ça fonctionne ?

Pour commencer, l’action principale consiste a traiter les blocages émotionnels liés à des événements passés, présents ou futurs.

L’EFT clinique  associe la parole et l’étude de la psyché (psychothérapie) à des stimulations (par tapotements) de certains points d’acupuncture. Ces points spécifiques se trouvent à l’extrémité des méridiens énergétiques, ceux décrits par la médecine traditionnelle chinoise il y a plus de 5000 ans. Depuis 1962, plusieurs chercheurs de l’université de SEOUL ont mis en évidence l’existence de ces méridiens dissimulés dans le système primo-vasculaire (PVS) à travers des injections teintées visibles par tomodensitométrie.

eft

Ce système primo-vasculaire serait similaire à des canaux optiques où circulent des bio-photons à une vitesse proche de celle de la lumière. De ce fait, on peut en déduire que l’énergie émise lors de cette circulation serait la bio-énergie reconnue par la médecine traditionnelle chinoise.

EFT clinique : Quand l'acupunture rencontre les neurosciences.

Lorsqu’on active les points d’acupuncture comme dans l’EFT clinique, on stimule la branche parasympathique du système nerveux autonome. Par conséquent cette action atténue la branche sympathique. Or la branche sympathique du système nerveux autonome est celle qui s’enclenche devant un stresseur. Cela suscite notamment des palpitations, de l’agitation motrice…

Dans la même lignée, le souvenir d’un événement traumatique ou une peur activent aussi le système nerveux sympathique.

Avec l’EFT, il s’agit d’associer une réponse calmante (via les tapotements) à un signal qui déclenchait une réponse stressante. De ce fait, on désactive la réponse d’alerte automatique qui était enregistrée dans notre cerveau jusqu’alors.

Ainsi, la charge émotionnelle associée au souvenir traumatique ou à la situation anxiogène est « déprogrammée ». Le souvenir reste mais pas la souffrance ancrée en nous. D’où la notion de libération émotionnelle. 

En complément, on observe des modifications au niveau de la chimie cérébrale :

  • Augmentation des endorphines : ce qui calme les douleurs et ralentie la fréquence cardiaque
  • Augmentation de la sérotonine (hormone du plaisir) : qui régule l’humeur
  • Diminution du cortisol (hormone de stress) : ce qui calme le système nerveux autonome.
  • Augmentation de l’action du GABA (inhibiteur du système Nerveux Central) : ce qui diminue l’anxiété et inhibe la peur.

En résumé, l’activité cérébrale se modifie et on observe un retour au calme du système limbique.

Etudes de recherche de l’efficacité de l'EFT :

A savoir que, selon l’ACEP (Association for Comprehensive Energy Psychology ) :